Infos

Accueil > Toutes les infos > Sport

Mercredi 15 Février 2017 - 11h09

Vendée Globe

Eric Bellion : « Si vous voulez être heureux, créateur, la seule solution c’est la différence »

Le skippeur a terminé neuvième de la course le 13 février 99 jours, 4 heures et 56 minutes. Un tour de force pour celui qui depuis de nombreuses années initie des personnes handicapées à la voile. CommeUnSeulHomme, le voilier d'Eric Bellion porte les couleurs de la différence.


Eric Bellion est la révélation de du dernier Vendée Globe. Arrivé neuvième il est surtout le premier bizut, comme l’on surnomme ceux participent à cette course pour la première fois. La particularité de ce navigateur amateur, c’est qu’il porte les couleurs de la différence. Son bâteau s’appelle CommeUnSeulHomme. A bord, le skippeur s’est toujours entouré de marins venus de différents horizons, porteurs d’un handicap ou sans expérience dans le domaine de la voile. Expérimenter, faire confiance à des personnes différentes, c'est la philosophie de cet homme qui jure qu'il ne retentera pas le Vendée Globe.

Pendant la course Eric Bellion a connu plusieurs incidents, il a été privé d’électricité, le chariot du grand mat a lâché, ce qui l’a obligé à ralentir. Seul dans l’océan, le marin a repris le dessus en puisant dans le rapport de confiance qu’il a toujours entretenu avec des coéquipiers tous très différents. De la 27e place, le Français est remonté au classement dans les dix premiers le 13 février aux Sables d’Olonne.

Le Team Jolokia

Dans la vie, Eric Bellion travaille comme formateur en management, avec comme spécialité le handicap et la diversité. 2009 il accomplit une traversée de l’Atlantique entre La Rochelle et Salvador de Bahia au Brésil, avec un équipage comprenant des personnes handicapées atteintes d’infirmité motrice cérébrale. Le skippeur a également fait partie de la Team Jolokia, un bâteau piloté par une équipe représentative de la société. Dans cette communauté flottante, la règle consiste à ne jamais « assister » mais à faire confiance.

Rezki Mammar

A lire également

Commentaires

Eric Bellion : « Si vous voulez être heureux, créateur, la seule solution c’est la différence »

Podcasts

Logo de l'émission Au plus près de la recherche

Logo de l'émission Les spécialistes - Emploi et  handicap

Logo de l'émission L'invité de la rédaction

Logo de l'émission À l'asso !