Infos

Accueil > Toutes les infos > Science & tech

Vendredi 19 Juin 2015 - 09h45

Virtual Days

Quand la réalité virtuelle se met au service du handicap

Du 8 au 12 avril 2015 ont eu lieu les Virtual Days à Laval. Parmi les thématiques de ce salon international du virtuel, celle de la santé et du handicap. Mettre la technologie au service du handicap, voilà l'objectif voulu pour ces masques de réalité virtuelle.

Le masque Oculus Rift permet de modéliser différentes situations, pour aider une personne en situation handicap
Le masque Oculus Rift permet de modéliser différentes situations, pour aider une personne en situation handicap

L'Oculus Rift. Derrière cet anglicisme se cache pourtant un appareil qui risque de se démocratiser rapidement. Ce masque de réalité virtuelle permet à quiconque le porte de se retrouver projeté dans un univers modélisé. Et il peut surtout permettre d'aider dans le traitement de certaines pathologies.


L'ESIEA, une école d'ingénieurs spécialisée dans le monde du numérique, a notamment travaillé dans le domaine de la lésion cérébrale. Accident vasculaire cérébrale (130 000 personnes touchées / an), traumatisme crânien (80 000/ an) ou maladie d'Alzheimer (235 000 / an), ces pathologies représentent la première cause de perte d'autonomie en France. Une dépendance que la réalité virtuelle peut contrer


Faire ses courses au supermarché. Cette activité banale pour toute personne valide devient ce que les chercheurs appellent une Activité de Vie Quotidienne complexe (AVQ). L'ESIEA a donc créé un supermarché virtuel, le VAP-S (Virtual Action Planning Supermarket). Ainsi, l'utilisateur peut s'entraîner à reconnaître les objets, à définir une liste et à faire travailler son cerveau pour retrouver une autonomie.

Waldo, un robot qui vous veut du bien

Autre possibilité qui s'offre à vous : découvrir le monde à travers les yeux…d'un robot. Création d'Immersive Robotics, Waldo est un robot capable d'effectuer différentes actions. Là aussi contrôlable à travers l'Oculus Rift et un joystick, il vous permet de rendre visite à vos proches ou même de visiter un musée quand vous n'avez pas la capacité de le faire. Un remède contre l'inaccessibilité de certains lieux qui propose l'évasion, mais pas seulement. Autonome, il peut aussi vous assister dans votre démarche médicale. Ouvrir une porte, ramasser votre canne, veiller à l'observance (la prise de votre traitement médicamenteux), autant de petits actes qui peuvent faciliter le quotidien. L'entreprise a d'ailleurs des partenariats avec le CHU de Nice pour expérimenter Waldo en milieu hospitalier. Robotique et handicap n'en sont qu'au début de leur relation.



Jordan Lesueur

A lire également

Commentaires

Quand la réalité virtuelle se met au service du handicap

Podcasts

Logo de l'émission Le journal du handicap

Logo de l'émission Les spécialistes - Emploi et  handicap

Logo de l'émission L'invité de la rédaction

Logo de l'émission L'agenda différent de Vincent Geoffroy