Publié le : Mercredi 06 Novembre 2013 - 09h10

femme beauté

Des photos pour mettre en lumière la féminité plutôt que le handicap


ELLES posent pour mettre en avant leur féminité.

Fière de leur image, elles posent devant le photographe. « ELLES – Toutes différentes. Toutes singulières.», ce projet, lancé par Amélie Laguzet, propose à des femmes en situation de handicap de devenir modèles et de poser pour des photographes professionnels.

Femme, mère de famille et tétraplégique, Amélie Laguzet a créé une association pour la reconnaissance de ces femmes dont le corps a été meurtri. Il ne s’agit plus de montrer juste le coté tragique du handicap, mais au contraire d’affirmer sa féminité dans ce projet ouvert à toutes les femmes.

 

Le photographe prend son temps dans la mise en valeur du corps féminin, il cherche à mettre en avant les courbes et la douceur. Autour de cette thématique sera abordé des sujets comme la sexualité ou encore la vie affective.

 

Recentrer l’attention autour du corps de la femme


Redonner le goût de la beauté, de la passion, du désir c’est ce que c’est lancé comme défis le projet « ELLES ». « Les femmes handicapées perdent au fur et a mesure le goût de plaire, leur corps n’a plus d’intimité. Il est touché constamment par les médecins ou des aidants, ce qui ne favorise pas le développement de l’intimité qu’une femme consacre avec son corps » explique Aurélie Laguzet.

 

Le projet du groupe « ELLES » est de redonner confiance en ces femmes et de leur montrer qu’elles peuvent toujours plaire. Plusieurs shooting photos sont prévus dans diverses villes de France. C’est un moment unique pour toutes ces femmes atteintes de handicap : pouvoir poser devant l’objectif.  Le projet « ELLES » recherche des modèles féminins, vous êtes toutes conviées à venir vous inscrire sur le site : http://www.arefh.org

 

Adrien Cottinaud